AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 0:58


@ tumblr / Aidan Gillen

Pierrot Von Düssen

tu as grossi...

NOM(S) - Von Düssen. PRÉNOM(S) - Pierrot (non ça fait pas très américain tout ça, mais j'avais envie) AGE ET LIEU DE NAISSANCE - 44 ans, (trop de vieillesse dans son corps) Hanovre, qui se situe, comme tu le sais très bien, non pas en France mais en Allemagne. NATIONALITÉ - Américaine. STATUT CIVIL - en instance de divorce (trop de chagrin dans son corps) ORIENTATION SEXUELLE - remise en question (trop de doutes dans son corps). ANNÉE SCOLAIRE - Professeur de littérature. GROUPE - Headmasters.




⊱ look how they shine for you,

La radio pirate est la plus grande angoisse des lycéens de Westport. Quelle information pourrait faire trembler votre personnage si son nom était évoqué ? - Dans une logique qui n’est intelligente que pour moi, Pierrot n’a pas trop à craindre de la radio pirate – ou du moins le pense-t-il –, la radio dirigée par ce qui semble être principalement des élèves, il en va pour lui qu’ils s’attaquent aux élèves, et pas aux professeurs. Seulement le soudain retournement d’estomac que lui donne un de ses élèves, étrange et inquiétant, le rend plus prudent. Il aurait l’impression je pense, qu’à chaque fois qu’on le regarde trop bien dans les yeux, on y devinerait ses pensées qui s’y reflètent – dont, et surtout, les plus intimes. D’autant que cette situation peut être dangereuse pour lui. J’avais peut-être aussi imaginé un passé à Pierrot, peut-être le pourquoi de son départ d’Allemagne, il aurait pu être voleur d’œuvres d’art et être ainsi recherché par les autorités allemandes et puis une fois alors que… non ne me lisez pas, je ne sais pas pourquoi je dis ça.


⊱ memories fading away,

histoire et anecdotes - Depuis son départ, la maison est triste. Je n’arrive pas à les consoler.
« Tu as beaucoup maigri ! Tu étais tout en rondeur… tu es tout maigre. Pourquoi ? » Assis sur les toilettes, il tient des deux mains une petite savonnette. « Aie confiance en toi. »

La serviette trempée goutte. « Je t’avais dit de ne pas pleurer ! Pourquoi tu pleures ? » Pierrot la porte à deux doigts, à hauteur de visage. Elle est trouée, usée, fatiguée, les rayures rose sont incertaines et le blanc est devenu gris. « Il faut être fort et solide. » Il la pose sur la table : « Tu ne tiens même pas debout. » Il grimace, comme de douleur et quelque part de tristesse devant la plaie d’une amie. « Et tu trembles. » Il la récupère et l’essore au-dessus de l’évier. « Je vais t’aider. » Et il la met à sécher sur une barrière de sa fenêtre.

« Dis quelque chose. » Pierrot brosse les longs poils brun de l’ours en peluche. « Ne lui en veux pas. Elle doute. »

« Donne-lui sa chance… Tu es triste ? »

« Ca va pas ? »

« Tu as froid ? »

« Viens là. »
Et il récupère le chemisier qui autrefois appartenait à sa femme pour le repasser, il est presque 3 heures du matin. Les plus belles histoires ont une heure, et cette heure c'est 3h du matin. C'est un sentiment spécial que celui de cette heure, hors du temps, de l’espace, du réel. Une heure qui n’a rien à voir avec le jour, ni la nuit. Une heure hors de tout. Une heure que l’on ne rattache à rien mais que l’on ne peut s’empêcher d’écouter, comme un réflexe. Une heure qui ne fait pas réfléchir, qui ne fait appel à rien d’autre que l’instinct.
Alors qu’il fait nuit noire mais que ce n’est déjà plus la nuit. Alors que ce n’est pas vraiment le jour non plus. Ce moment puisqu’il n’a pas de nom, s’appellerait l’entrejour. C’est un nom parfait pour toutes les rues désertes et le silence assourdissant des cours d’immeuble. C’est un nom parfait pour cet état de semi-conscience, pendant lequel l’on éprouve à la fois la fatigue et l’excitation, l’épreuve du demi-sommeil et la fierté de survivre à la nuit, de lui résister.
L’entrejour, c’est ce nom que l’on donnerait à la manière qu’a cette heure de raisonner dans le gris des chambres, d’investir le vide et de mettre en valeur le silence. L’entrejour, c’est cette manière de faire de la transition entre le jour et la nuit un moment solennel.
Les plus belles histoires ont heure et cette heure c'est 3h du matin, les plus belles histoires comme celle-ci, d’un homme qui se retrouve ailleurs –qui n’est plus tout à fait là. C’est un endroit ici, qui existe à peine. Et si tu le demandes, les gens te regardent avec surprise, et ne savent pas. Si on cherchait un endroit du monde inaccessible, on le trouverait ici. On n’arrive pas chez Pierrot ; on y finit. Il ne sait plus lui-même après 10 ans qu’il y est, comment il s’est retrouvé là. Une épouse -la sienne- peut-être. C'est étrange, ici. La réalité s'évapore, et tout se transforme en mémoire. Même toi, peu à peu, tu as cessé d'être un désir et tu es devenu un souvenir. Tes mots me sont arrivés comme échappés d'un monde qui n'existe plus. C'est un endroit ici, où tu prends congé de toi-même. Ce que tu es se détache doucement de toi, peu à peu. Et à chaque pas, tu le laisses derrière toi, sur ce rivage qui ne connait pas le temps et ne vit qu'un seul jour, toujours le même. Le présent disparait et tu deviens mémoire. Tu te défais de tout, tes peurs, tes sentiments, tes désirs : tu les conserves, comme des habits qu'on ne met plus, dans l'armoire d'une sagesse que tu ne connaissais pas, et d'une tranquillité que tu n'espérais pas. Est-ce qu’elle peut le comprendre. Est-ce qu’elle peut comprendre combien tout cela - est beau. C’est différent. Ce que qu’il est, désormais, est advenu : et cela vit en lui, ici, maintenant, comme un pas dans une trace, comme un son dans un écho, et comme une énigme dans sa réponse. Cela ne meurt pas, non. Cela glisse de l'autre côté de la vie. Si légèrement que c'est comme une danse.
C'est une manière de tout perdre, pour tout trouver. Si tu peux comprendre tout cela, tu me croiras aussi quand je te dirai qu'il m'est impossible de penser à l'avenir. L'avenir est une idée qui s'est détachée de lui. Cela n'a pas d'importance. Cela ne signifie plus rien. Il n’a plus d'yeux pour le voir. On lui en parle si souvent, il a du mal à me rappeler ce que cela veut dire. L'avenir. Le sien est déjà tout entier ici, et maintenant. Le sien sera la quiétude d'un temps immobile, qui collectionnera des instants à poser les uns sur les autres, comme s'ils étaient un seul et unique instant. D'aujourd'hui jusqu'à sa mort, il y aura cet instant, rien d'autre. Il ne reconstruira aucune vie, parce qu’il vient d'apprendre à être la demeure de celle qui fut la sienne. Il les comprend, vos îles lointaines, et il comprend vos rêves, vos projets. Mais il n'existe plus de route capable de l'emmener là-bas. Et vous ne pourrez pas en inventer une, pour lui, sur une terre qui n'existe pas. C’était l’histoire d’un homme qui par le simple regard d’un autre homme –qu’il n’avait jamais vu d’abord, qu’il se contentait de survoler toujours– se retrouvait ici et maintenant dans un appartement devenu, une pause et après tout 3h du matin c’est comme 14h. La musique, chaque fois la même, résonne dans la même maison qu’il avait autrefois imaginée avec plein de fenêtres et presque pas de murs où il ferait bon y vivre – avec elle.
« Elle doute – et puis moi aussi. Mais donne-lui sa chance, elle n’est pas tout à fait partie, elle reviendra. Ce n’était qu’un presque homme, encore un enfant, ce n’était rien, après tout c'est ça : ce n'était rien, il n'y a eu rien, un regard pour une fois véritablement échangé, plus du tout survolé – un simple regard, qu'est-ce qu'un regard ? Somme toute pas grand-chose, et plus qu'un enfant, c'était un élève – elle reviendra. »

«…c’est quoi ces marques noires ? Tu t’es battu. N’est-ce pas, tu t’es battu. »


Tu t’es battu.



Europe

AGE - 16 ans. FRÉQUENCE DE CONNEXION - 4/7 jrs. UN DERNIER MOT ? - Je m'appelle Europe et pourtant mon avatar habituel c'est une tête d'indien. Tout va bien.



Dernière édition par Pierrot Von Düssen le Mar 7 Mai - 4:20, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 1:26

Bonjour
Voilà, hum, j'ai bien sûr lu le règlement et je sais donc que le deuxième prénom est refusé - aussi je me sens un peu à l'écart de la norme avec mon Von, mais il s'agit du nom et il n'est pas mis en initiale ; je peux ?

EDIT : c'est marrant le tréma sur le U on dirait un sourire ! Ü

EDIT : Agyness tu as un très joli avatar !

EDIT : J'ai pas envie d'aller me coucher...

EDIT : Il est beau Aidan avec ses fossettes

EDIT : C'est la première fois que je joue sur un RPG lycée. Ca va être marrant

EDIT : En lisant l'annexe et en voyant les différents films et séries cités sur le sujet de l'adolescence et les différentes tensions, ça m'a fait penser à un chef-d'oeuvre de Gus Van Sant, Elephant qui met en scène le quotidien de lycéens qui vivront un drame sanglant : la fusillade de Columbine (je crois...) par deux élèves sensibles, maltraités et poussés à bout par leur camarades. Alors le film est basé sur une histoire vraie, il y a effectivement eu un massacre en Columbine ; il soulève les questions de l'impact des jeux vidéos, considérés comme violents, mais aussi celle de la disponibilité des armes aux USA, de la sécurité à l'école et surtout, de la présence des parents dans la vie des adolescents (ils sont tous absents du film ou alors dépassés). Je crois me souvenir d'une réplique qui ressemblait à Mais où étiez-vous ? Vous étiez là à ce moment-là ?, d'un des deux élèves à l'origine de cette boucherie, au proviseur qui a tenté de le raisonner - sous-entend l'absence de soutien du proviseur et du corps enseignant & pédagogique. Bon, comme un Challenge Day a été carrément mis en place par le proviseur de ce lycée-ci, je ne pense pas qu'on puisse faire de parallèle (il est très bien notre proviseur ) mais je trouvais quand même intéressant de parler de ce film - puis ne serait-ce que pour sa réalisation... on regarde le film, et tout devient fluide, la boucherie devient comme une suite logique des choses, on ne juge pas -on a peur, mais on ne juge pas. C'est... c'est quelque chose, un film à voir je pense

EDIT : j'ai l'impression d'avoir pris des seins... attendez, pourquoi je vous dis ça ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 6:47

asher devant jago :red: asher devant jago :red: asher devant jago :red:

Rhooooo, tu sais que tu es beau ?
Tes edits m'ont fait mourir de rire ! Merci pour le fou rire du matin.
Elephant c'est génial ! Je savais pas que tu connaissais (oui, normal en même temps). Mais c'est cool que tu sois culturé ainsi. (Non, je ne me la pète pas.)

ETTEYBÔ EN AIDAAAAN
Puis j'adore ton pseudo, il pète. (Haha, j'aime trop se verbe péter, on peut trop l'utiliser dans pleeeein de contextes, c'est énorme. Rolling Eyes )

BREF. OSEF. ANYWAY.

Je suis content de te voir iciiiiiiiiiiiiii.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 11:40

Bienvenue parmi nous ! Ton nom est bien, ne t'inquiète pas..

Ensuite c'est vrai que j'y pensais à ce contexte là donc à voir, on va en discuter entre nous! Je suis content de voir que les profs se remplissent petit à petit!! Bref, si tu as la moindre question, n'hésite pas à mpotter ou un autre membre du staff Wink
Revenir en haut Aller en bas

avatar

~ MESSAGES : 9
~ INSCRIPTION : 28/04/2013
~ SCOLARITÉ : Junior year
~ AVATAR : Juno Temple
~ PSEUDO : Mlle Skellington
~ CRÉDIT : strawberry insane, chester + girl, interrupted

YOU'RE A WALLFLOWER
~ HEARTBEATS :

MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 14:59


Spoiler:
 

_________________
Have you ever confused a dream with life? Or stolen something when you have the cash? Have you ever been blue? Or thought your train moving while sitting still? Maybe I was just crazy. Maybe it was the 60's. Or maybe I was just a girl... interrupted.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ MESSAGES : 76
~ INSCRIPTION : 09/03/2013
~ SCOLARITÉ : senior
~ AVATAR : Danny fuckin' Schwarz
~ PSEUDO : mischievous wink
~ CRÉDIT : strawberry insane (avatar) & tumblr(signature)

YOU'RE A WALLFLOWER
~ HEARTBEATS :

MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 16:06

déjà j'ai eu un gros bug en voyant ton titre TOSTAAAAAAAAAAAAAAKYYYYYYY !
j'suis à fond dans ma période Noir Désir en ce moment, c'est un titre que j'ai utilisé quelques fois déjà, j'me suis dit : celui-là, j'vais l'aimer (ouais, il m'en faut peu )
Après j'ai lu ton histoire, ton incroyable histoire, t'as un style de malade, j'aaaaaime I love you
& merci pour l'avatar

Bref, tout ça pour dire, bienvenue ici ! What a Face (ici Agyness en brune et avec des cou... courbes en moins )
Et si tu as la moindre question, n'hésite pas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 16:38

Les profs domineront le monde.
T'es beaaaaaaaaaaaaaaau et t'es proooooooof, puis t'as un pseudo de malaaaaaaade ! Je t'aime.
Bienvenue ici , et ton début de fiche est juste génial omg.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 17:59

Elephant j'crois qu'il m'a trop marquée ce film.
j'suis fan de tes edits aussi.
bienvenue par ici. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 18:06

SEXY LILO, on gèèèèère, désolée d'avoir mis du temps à venir ! Par contre j'ai vu dans ta présentation que tu imaginais le prof « manipulateur et enfoiré ». Je l'avais pas du tout imaginé comme ça XD
Mais t'en fais pas je te réserve de bonnes surprises 83 - j'en ai déjà une huhu /o/
Et bien sûr que je suis culturée, tu crois quoi...
J'ai un peu regardé, presque tous les prof sont gay ici (à part Isaiah & Basile), arrêtez-moi si je me trompe

MACARON, merci beaucoup =)
Elephant, c'était surtout pour vous dire à quoi ça m'avait fait penser, après le film est peut-être trop « dur » pour correspondre à votre contexte. Enfin je sais pas, je... hum... bon /PAN/

SHIRLEY TEMPLE, (oui je m'adresse à Marla, c'est son avatar qui me...) Je n'ai pas vu Mean Creek (même si je sais de quoi ça parle) mais n'hésiterai pas à le voir si j'en ai l'occasion =O La célébrité sur ton vava est pleine de charme, je voudrais bien un lien une fois que je serai validée *-*
Par contre, petite question, pourquoi le spoiler ? XD

JAGO, (j'ai pas trouvé de surnom ) OUIIIIIIII NOIR DÉSIR ! Moi aussi je suis dans ma période là XD J'ai découvert Ernestine, on me déteste maintenant, je la chante en boucle (et pourtant, Dieu seul sait que c'est pas leur meilleure *0*). C'est marrant en plus... Tostaky j'ai toujours eu un peu de mal, avec cette chanson, au bout d'un moment je ne peux plus, je n'ai jamais réussi à la finir... c'est bizarre XD
Pourtant elle est bien ! Et la façon qu'à Cantat de lâcher son souffle et sa voix quand il dit Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien, me fait pas mal d'effet, rien que pour ça j'aime **
(y'a aussi En route pour la joie & Un jour en France qui tournent en boucle)
C'est marrant quand il s'agit de Noir Désir, y'a deux catégories de gens qui se forment : ceux qui sont contre à cause de l'affaire Trintignant - et ceux qui aiment parce que voilà Noir Désir quoi. Mais je rencontre rarement des gens qui sont "les deux". Bien sûr, chanter bien ne nous excuse pas de péter la gueule à sa femme - mais je ne comprends pas ceux qui n'aiment plus ND à cause de l'affaire de Marie (CEY MON NOM) : les chansons sont toujours les mêmes... BREF. Cœur sur toi aussi

COEUR DE GART, on va faire des trucs de fifou toi et moi, et aussi (surtout !) avec les autres profs ! On va faire des manifestation syndicale contre les suppressions de postes (wat... ?), on va coller tous nos élèves, on va commérer en salle de prof oh t'a vu ce qu'elle m'a sorti comme perle la petite, là... la blonde qui s'est fait refaire les seins à 12 ans ? Que Tennessee Williams, notre illustre dramaturge est mort étouffé par un bouchon de médicament et... comment ça c'est vrai ? On va comploter ouais, voilà, on va comploter 83

Et merci à vous trois pour vos remarques très gentilles sur ce début de présentation, j'ai hâte aussi de terminer (je crois que je vais faire ça cette nuit, je bosse bien à 4H du matin) et de commencer à jouer avec vous

BLEUENN, (pas trouvé de surnom non plus xD) merci, Elephant est un sacré film oui, on pourrait peut-être parler de chef-d'oeuvre (qui ne sont pas si rare et... et... comment dire, "précieux" ?) et Gus Van Sant un très très bon réalisateur, coeur sur toi Gus ! Je voulais te demander, comment se prononce ton pseudo ? XD



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 18:13

Bienvenue et quelqu'un est ravi.
Revenir en haut Aller en bas
Jeunesse lève-toi

avatar

~ MESSAGES : 7
~ INSCRIPTION : 18/02/2013
~ AVATAR : loulou.
~ PSEUDO : 2trees
~ CRÉDIT : amiante @bazzart

YOU'RE A WALLFLOWER
~ HEARTBEATS :

MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 18:25

t'es drôle
Elephant j'ai commencé à le regarder et ça m'a pas bottée donc j'ai arrêté mais tu le vends bien, donc je réessaierai. mais sinon plein d'amour pour Gus. pour Restless et Will Hunting

_________________


aime-moi moins mais aime-moi longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 18:30

MATTHEW (no nickname, sorry XD), moi aussi je suis très contente, tu n'imagines pas comment 83 Et merci
Je crois avoir une ébauche de lien à te proposer /o/

SAEZ, (+54145 pour ton rang ) Merci à toi aussi, ça fait plaisir ce genre de message =D

Je suis contente d'être ici dis donc, ah oui
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 18:45

Ah moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 18:59

Pierrot Von Düssen a écrit:
SEXY LILO, on gèèèèère, désolée d'avoir mis du temps à venir ! Par contre j'ai vu dans ta présentation que tu imaginais le prof « manipulateur et enfoiré ». Je l'avais pas du tout imaginé comme ça XD
Mais t'en fais pas je te réserve de bonnes surprises 83 - j'en ai déjà une huhu /o/
Et bien sûr que je suis culturée, tu crois quoi...
J'ai un peu regardé, presque tous les prof sont gay ici (à part Isaiah & Basile), arrêtez-moi si je me trompe

Mais aucun souci mon sayksy.
Oui, c'est comme ça que je l'aurais vu si je l'avais foutu en scénar', mais au final c'est ton personnage, alors fais comme il te semble, parce que t'ayu : si tu as envie de le faire, ben tu le fais ! mais si tu n'as pas envie de le faire, ben tu le fais pas ! (dicton dixit mon pôpa à moi) (oui, il a beaucoup de phrases profondes comme ça).
Rhooooo, d'ailleurs je viens de lire le début de ton histoire (d'habitude je lis tout d'un coup mais là j'ai pas pu réviser), et j'adoooooore comment tu écris. Mais c'est tellement triste. /fais un gros poutou à Pierrot/ Ah oui, j'ai oublié de te dire que ton pseudo swaggait du tonnerre ! Et puis P&L for the win, t'ayu ça ?
Han oui oui oui ! Plein de surprises, plein de gâteries, plein de cochoncetééééés ! /SBAFF/ Ah non, tu touches pas aux autres profs. :marre: (Haha, le monde du rpg se gayise à mooooort.)

CÂLIIIIIIIIIIIIIN. (câlin cochon haha)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 19:05

Matthew Wellington a écrit:
Ah moi ?

Oui à toi, j'ai commencé à lire ton RP avec Josh (parce que je m'ennuyais et je voulais pas faire ma fiche XD) et ça m'a donné une idée, du fait que ton personnage est gay et le mien doute à ce propos.

SEXY LILO, oui c'est un peu triste, mais heureusement tu es là pour le réconforter 83

Citation :
Ah non, tu touches pas aux autres profs. :marre:

J'oserais jamais faire de misère à Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 19:28

Ah je suis tout ouïe =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 19:31

On en reparle quand je serai validée et que j'aurai posté ma fiche de liens, okok ? =)
Je voudrais pas que ça passe pour du flood XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 19:32

Oh oui, complotons.
Tu va voir, je suis un prof très (très très) méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Lun 6 Mai - 19:40

Pierrot Von Düssen a écrit:
On en reparle quand je serai validée et que j'aurai posté ma fiche de liens, okok ? =)
Je voudrais pas que ça passe pour du flood XD

Ok pas de soucis ou au pire par MP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Mar 7 Mai - 1:42

Pierrot Von Düssen a écrit:
BLEUENN, (pas trouvé de surnom non plus xD) merci, Elephant est un sacré film oui, on pourrait peut-être parler de chef-d'oeuvre (qui ne sont pas si rare et... et... comment dire, "précieux" ?) et Gus Van Sant un très très bon réalisateur, coeur sur toi Gus ! Je voulais te demander, comment se prononce ton pseudo ? XD

j'suis surtout restée scotchée devant. sans voix.
en gros, c'est genre bleu (ouais, ouais, comme la couleur)-ènn. tout un art. du moins, j'ai toujours appelé une de mes amies ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Mar 7 Mai - 3:00

Ah mais oui ! Tu n'en sors pas indemne de ce film !

SINON, j'aimerais dire un grand merci à Jacques (Brel) et Bertrand (Cantat) qui m'ont accompagnée tout le long de ce périlleux voyage et soutenue pendant la rédaction de cette fiche qui je l'espère vous plaira (comme quoi 3h du matin est vraiment une heure qui s'y prête - comment ça il est 5h ? - en fait il était 3h31 quand j'ai repris ma fiche). Non je ne mets pas de virgules à cette dernière phrase de trois lignes.

Alors je me suis surtout concentrée sur le présent, pas trop sur le pourquoi du comment, c'est une habitude que j'ai prise, il y a de cela une petite année, mais je pense qu'on comprend : il est arrivé ici il y a 10 ans parce qu'il était amoureux et aujourd'hui il se retrouve seul avec les souvenirs de ses sentiments et l'espoir secret que sa femme reviendra, partie après les aveux de Pierrot sur ses doutes quant à sa sexualité, et l'émoi que lui provoque un de ses élèves. A première vue, a priori, tout d'abord, si on se fie à la première impression, il pourrait sembler assez surfait comme personnage, mais j'ai confiance. Aie confiance, a-t-il dit à sa savonnette, alors j'ai confiance. Parce que j'aimerais bien être la savonnette d'Aidan moi.

Voilà ♥️

Non pas de blagues ce matin XD

MATTHEW, prépare-toi ! J'ai déjà bidouillé ma fiche, il ne me reste plus qu'à copier-coller

EDIT : Je suis restée 2 mins à regarder ma montre, la souris prête sur le bouton Envoyer. Oui. Je voulais poster à pile 5h XD

EDIT : En s'crète, il était beau Jacques Brel.

EDIT : Oui je parle beaucoup - toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Mar 7 Mai - 3:35

Bon écoute tout est parfait pour moi donc jte valide Wink

bienvenue le prof bizarre:red:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Mar 7 Mai - 4:18



BWAHAHAHAHAHAHA... merci


Revenir en haut Aller en bas

avatar

~ MESSAGES : 160
~ INSCRIPTION : 26/01/2013
~ SCOLARITÉ : Senior Year
~ AVATAR : Hunter Parrish
~ PSEUDO : Kispz.
~ CRÉDIT : La meilleure créatrice du monde et Tumblr ♥

YOU'RE A WALLFLOWER
~ HEARTBEATS :

MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    Mar 7 Mai - 15:47

Dios mio On m'avait prévenu que t'étais drôle mais... je pensais pas que t'allais me surpasser Je m'incline (regardez bien , c'est la première et dernière fois que je fais )

En tout cas j'adore ton personnage , ton style d'écriture , TOIII QUOI I love you J'espère que tu te plairas parmi nous

_________________
I ' m yours~
©️Diie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR    

Revenir en haut Aller en bas
 

Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien ♫ NOIR DÉSIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» horia ✮ soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien
» Soyons ZEN... !
» Soyons courageux, à l'exemple de Jésus!
» Ayons faim et soif de justice
» Soyons d’une moralité irréprochable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALLFLOWER :: 
FLOODILICIOUS.
 :: archives :: saison 4
-